Pourquoi la révolution industrielle a eu un rôle important dans l’histoire du bijoux ?

Publié le : 27 mai 20213 mins de lecture

L’usage d’ornement sur le corps remonte à bien des années précisément durant la préhistoire. L’histoire des bijoux a cependant pris un tournant depuis la révolution industrielle : l’utilisation des nouveaux métaux comme matières premières innove le monde des bijoux.

Un peu d’histoire…

Le fait de porter des bijoux remonte à des milliers d’années. Apparus premièrement au temps des graphismes, les premiers ornements étaient des coquillages. En effet, les personnages des temps anciens utilisaient des matières naturelles pour en faire des parures : du bois, des os ou des dents d’animaux qu’ils taillaient selon leur imagination. En ces temps-là, les bijoux n’étaient pas seulement des ornements corporels, ils étaient considérés comme des talismans. En effet, ils étaient choisis avec délicatesse, car ils auraient des pouvoirs pour protéger la personne qui les portait : par exemple chasser les mauvaises ondes, permettre à une femme d’être fertile… L’histoire est alors restée la même, mais avec la révolution industrielle, elle prend un autre tournant.

L’antiquité et la joaillerie

L’apparition des nouveaux métaux dans le monde de la joaillerie a joué un rôle important dans le monde des bijoux. Alors, les techniques d’orfèvrerie s’accroissent, si bien que de nombreuses civilisations se sont perfectionnées dans ce domaine. Les Celtes sont les premiers qui ont été reconnus pour la qualité de leurs bijoux, qui jusqu’à aujourd’hui, possèdent encore de grandes valeurs. En ces temps, l’ornement de bijou était réservé et codifié : les personnages portaient des bijoux avec des pierres précieuses selon leur classe sociale. Mais la Première Guerre mondiale a changé la donne puisque tout l’or était donné aux gouvernements, plus précisément à l’industrie des armes. Cela a alors permis la recrudescence des bijoux simples avec des matériaux plus accessibles au grand public.

La démocratisation du bijou

La révolution industrielle a réellement démocratisé le monde des bijoux. Avec l’utilisation de plusieurs sortes de matières premières telles que le fer, le plastique, le bois… La production se fait alors en masse, mais surtout à la chaîne. Si pendant l’antiquité, certains types de bijoux n’étaient réservés qu’à une certaine classe de personnes, la révolution industrielle a permis une production en série qui reste accessible au grand public. Il ne faut pas oublier que le nouveau rôle social de la femme a beaucoup influé sur la conception et la production de ces bijoux. Et aujourd’hui encore, ces ornements fantaisistes tiennent une place d’honneur dans le monde de la mode, car ils sont appréciés par tous types et genres de personnes.

Plan du site